6 conseils pour un parfait éclairage de son balcon

Vous faites partie des chanceux qui disposent d’un balcon ou d’une petite terrasse dans leur logement en ville ? Vous appréciez de vous y installer la journée et aimeriez aussi pouvoir en profiter le soir venu ? Illuminer votre balcon est un des moyens, avec les plantes, le mobilier et les éléments de décoration extérieurs, de lui donner une ambiance élégante. Voici 6 conseils pour en faire un lieu féerique une fois la nuit tombée.

1.Pourquoi bien éclairer son balcon ?

L’éclairage intérieur est souvent négligé, peu importe la taille de votre logement. Vous vivez dans une grande maison et passez des heures à éclairer vos pièces principales à l’aide d’un plafonnier ? Ou bien vous habitez un appartement, et votre sensibilité au bruit vous amène à supprimer ce détail pour ne pas gêner les voisins. La réalité est que l’intimité qu’accorde une jolie lumière douce peut devenir un luxe de plus en plus inaccessible lorsque vous résidez dans une grande habitation. En effet, s’il est possible de prolonger les heures de jour grâce à des stores électriques ou à des rideaux occultants, il n’y a pas moyen de contrôler la lumière du jour à l’extérieur.

2.Comment bien éclairer son balcon ?

Dès que vous ouvrez les yeux sur une journée ensoleillée, il est temps d’intégrer votre balcon dans votre cadre de vie. En prolongeant les rayons du soleil pendant toute la journée, il sera plus agréable de l’utiliser le soir venu. D’autant plus si vous souhaitez étendre votre confort et profiter de votre petit espace pour cuisiner ou lire. Pour cela, il suffit d’installer des éclairages extérieurs sur votre balcon et dans votre jardin. Mieux vaut opter pour une réalisation où les ampoules seront cachées afin d’avoir une lumière agréable sans aucune source de chaleur dans votre environnement. La solution idéale est une installation murale, quelle que soit la matière utilisée et la couleur qui la définira.

3.Comment obtenir un effet élégant ?

Pour avoir la preuve de l’effet apaisant et décontracté qu’apporte une belle lumière, il suffit de vous rendre à une terrasse de café ou de restaurant le soir. Les éclairages sont bien plus discrets qu’en journée et les faisceaux lumineux se concentrent sur l’espace où vous êtes. Cela permet de resserrer le cercle de convivialité au milieu des tables et d’attirer le regard sur votre table. Notez bien cet état d’esprit, et intégrez-le lorsque vous étudierez la configuration de votre éclairage extérieur. La bonne idée est d’opter pour plusieurs sources lumineuses au sol pour éclairer la zone où vous serez. Il est possible de créer un mur de lumière en délimitant les espaces que vous souhaitez faire ressortir.

4.Où placer les sources lumineuses extérieures ?

En fonction des zones que vous désirez éclairer, vous aurez besoin de plusieurs sources lumineuses. Par exemple, si vous avez une petite table avec quelques chaises autour, la meilleure option est d’avoir une lampe pour chaque table. Vous pouvez aussi vouloir une source élémentaire qui aura pour fonction de créer un éclairage global du balcon : c’est ce que l’on appelle souvent le ‘point zéro’. Pour finir, si vous n’avez qu’une seule source à disposition, soit elle sera éloignée de la table et comme un petit ensemble en suspension dans les airs, soit vous aurez l’impression d’être exposé directement devant cette source de lumière. La première solution est la plus agréable, car elle permet de créer un effet de proximité et d’accentuer la convivialité. Evidemment, selon le lieu où vous pourrez installer votre éclairage extérieur, vous aurez plus ou moins de choix. Mais à partir du moment où vous intégrez un éclairage indirect, il sera très facile de créer un joli cadre de vie sans avoir l’impression d’être en pleine lumière.

5.Quels matériaux pour bien éclairer son balcon ?

Les matériaux n’ont pas vraiment d’impact sur l’effet global de votre installation lumineuse. Cependant, il est important de penser à la durée de vie des ampoules utilisées et à leur sécurité. Pour votre balcon, votez pour des matériaux sans risque qui n’attireront pas les moustiques et animaux nocturnes. Les lampes souples sont très pratiques dans ce genre de cas parce qu’elles ne prennent pas beaucoup de place et sont faciles à déplacer. En été, elles peuvent être reliées directement à une prise électrique ou branchée sur un générateur solaire ; en hiver, vous aurez la possibilité d’utiliser des batteries solaires pour les environnements non-électrifiés.

6.Quel type de lumière sur balcon ?

Le choix du type de lumière dépendra aussi de votre goût et des éléments qui le composent ainsi que de la configuration de votre balcon. Les LED restent une valeur sûre pour avoir un éclairage de qualité qui durera longtemps, mais les ampoules à filament ou classique fonctionnent encore très bien. Particulièrement les ampoules à filament sont très appréciées pour leur belle lumière vive et chaleureuse qui rappelle la forme des lampadaires à gaz. Si votre balcon est plus long, il peut être judicieux de placer une source lumineuse sur chaque mur. Il suffit de faire un repérage précis et d’installer vos sources de lumière le long des murs pour que votre balcon bénéficie de la lumière dont il a besoin, étant donné qu’il n’est pas nécessaire de combler l’espace entre les murs et votre salon. Vous pouvez aussi définir un point zéro au centre de votre balcon pour créer une ambiance particulière. Il est préférable d’opter pour un éclairage indirect pour que votre terrasse ne soit pas trop éclairée. Le fait d’éclairer les murs depuis le sol permet aussi de délimiter l’espace où l’on peut se déplacer et aux alentours duquel il est possible de se reposer.